Quel danger à fumer une cigarette par jour ?

La méconnaissance du tabac est générale, à tel point que de nombreux médecins et principalement des gynécologues, pour se débarrasser d’un problème difficile à maîtriser, osent annoncer aux femmes enceintes qu’elles peuvent fumer une cigarette par jour, voire deux à cinq cigarettes par jour sans problème.

Vérité sur la tabac et la cigarette

Il faut comprendre que les produits issus du tabac agissent sur les cellules de notre organisme, même avec des quantités infimes.

Les nitrosamines

Les nitrosamines notamment, sont très hautement cancérigènes, même à très petites doses.

Augmentation du risque de fumer cigarette et tabac

Ce n’est pas le nombre de cigarettes fumées par jour qui compte, mais le temps pendant lequel on est exposé à ce produit.

  • Pour faire simple, si vous fumez 1 cigarette par jour, et votre voisin fume 2 cigarettes par jour, son risque est doublé par rapport à celui que vous prenez.
  • Par contre, si vous fumez 1 cigarette par jour pendant cinq ans et si votre voisin fume 1 cigarette par jour, pendant 10 ans, il verra son risque augmenté de 23 fois !

Ces données reposent sur des études médicales incontestables.
Une seule cigarette par jour vous expose réellement à des ennuis de santé graves, tant sur le plan du risque de développer un cancer, que des risques encourus sur le plan cardio-vasculaire.

Cigarette du soir

Fumer une cigarette par jour, souvent une cigarette récompense, prise à la fin de la journée de travail, en faisant la vaisselle du soir etc.
Si vous êtes resté(e) à une cigarette par jour, vous n’êtes probablement pas dépendant (e ) à la nicotine (à vérifier malgré tout).

Si vous ne pouvez vraiment pas arriver à arrêter de fumer cette cigarette, il s’agit très vraisemblablement d’une dépendance psychologique, mais plus probablement tout simplement une mauvaise habitude.
Avec une consommation si faible, il est assez aisé, si vous avez bien pris conscience des dangers réels que vous courez, de vous motiver pour trouver une autre récompense sans conséquences sur notre santé.

Motivez-vous et redécouvrez le bonheur de vivre libre sans cigarette et sans tabac !

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Dites-le moi en laissant un commentaire ci-dessous !

157 reflexions sur “Quel danger à fumer une cigarette par jour ?

  1. Centure

    Bonjour je fumais deux cigarette par jour depuis deux ans, pose du café de 10 heures et soir en rentrant mais j ai été stupéfait d apprendre qu en fumer une ou dix été pareil du coup j en fume 6 a 8 puisque c est pareil au final. C est comme l alcool je bois deux verres , deux de trop alors. Je trouve bête ce genre d étude car beaucoup font comme moi du coup puisque c est pareil.
    Mes grands pères ont fumé deux paquet jusqu’à la retraite puis oui ils ont dû arrêter car ils ont eu des alertes mais ils ont passé 80 ans en fumant pendant presque de 50 ans . Et je passe tous les quinquagénaires de mon entreprise fumant un paquet et toujours la .Alors oui le tabac est très nocif on le sait , entre le coeur et les poumons,et le reste, bien sur , on est aussi inégaux face au tabac mais dire qu’une cigarette ou la moitié d un paquet c est pareil je trouve ça débile et sûrement faut.

    1. Patrick Auteur de l'article

      Bonjour,
      quand on lit de travers, on comprend de travers et on en tire de très mauvaises conclusions…
      Puis comme la plupart des fumeurs vous tentez de vous rassurer…
      Plutôt que de voir la situation telle quelle est !
      Si vous êtes arrivé sur ce site, ce n’est ni par hasard, ni en cherchant une nouvelle recette de soupe au chou !
      Mais bien parce que vous vous inquiétez des conséquences de fumer !
      Comme vous n’arrivez pas à arrêter ou vous n’arrivez pas à imaginez la vie sans tabac,
      alors vous ergotez…

      Plutôt que de décider de reprendre votre vie en main et vous débarrasser du tabac
      qui contrairement à ce que vous imaginez,
      NE VOUS SERT A RIEN, NE VOUS A JAMAIS SERVI A RIEN
      malgré ce que vous pouvez en penser.

      Les non fumeurs vivent les mêmes émotions que vous en toutes circonstances…
      Sauf qu’ils les vivent sereinement, sans se dire à longueur de journée :
      « Et si ça tournait mal… »
      C’est un problème psychologique à traiter sur un plan psychologique.

  2. Lhachmi Adda-benatia

    Bonjour je viens de lire tous les commentaires je trouve ça très intéressant. Je viens d’arrêter la cigarette depuis plus de 20 jours les commentaires m’ont vraiment beaucoup encouragé.

  3. Phil

    Salut à tous,
    J’ai fumé pendant 19ans et j’ai 30ans… Oui oui 30ans.
    En faisant le calcul qui est simple j’ai donc commencé à 11ans.
    Ne jugez pas mes parents ils ne sont pas au courant.
    C’est la chose la plus stupide que j’ai pu faire jusqu’à présent, fumer.
    Je ne fumais pas énormément de 1 à 10 cigarettes par jour mais bon en 19ans j’ai eu le temps d’emmagasiner des crasses.
    Jusqu’à la tout récemment, j’ai ressenti une douleur étrange au thorax, j’ai donc décidé d’arrêter, tout simplement.
    Ça fait une semaine aujourd’hui et je suis allé voir un pneumologue, j’ai passé des tests respiratoires ainsi qu’une radio.
    Et bien figurez-vous qu’après 19ans de clopes mes poumons sont nickels et mon souffle est très satisfaisant.
    Comme quoi ça fait pas forcément des dégâts, j’ai vraiment de la chance et je suis bien content d’avoir arrêté à temps.
    En tout cas, cher lecteur je te le dis, arrête la cigarette ça simplifie la vie.
    Et puis ça permet de faire des économies, alors je sais c’est pas simple mais un effort c’est pour toi, avant qu’il soit trop tard.
    Bon courage.

    1. Patrick Auteur de l'article

      Bonjour,
      sans vouloir paraitre rabat-joie, il faut être sacrément entamé pour voir quelque chose à la radio !
      Mais ça rassure les pneumologues !

      Les tests respiratoires, c’est plus parlant !

      Si ça vous a décidé à arrêter, c’est bien là l’essentiel !
      Apparemment vous semblez plutôt y trouver des avantages…

      Merci à vous pour ce message positif qui peut en décider plus d’un(e) à faire de même !
      Bonne continuation et… plus jamais une !!!

    2. miamiam

      Bonjour à tous,

      Je viens de passer un temps fou à lire tous vos messages
      .
      J’ai pas encore 50 ans et je fume depuis plus de 30 ans environ 1 paquet par jour, il

      y a 3 semaines j’ai subi un pontage aorto bi-fémoral et je peux vous dire que là la

      cigarette vous l’arrêter…..

      Je ne souhaite a personne de vivre ça.

      L’envie est toujours là mais la raison prends le dessus.

      Alors la seule chose que je peux vous dire que ce soit 1, 2 ou x cigarettes par jours

      ce n’est pas bon, arrêter avant qu’il ne soit trop tard pour vous ou votre entourage.

      Ne vous croyez pas plus fort que les médecins vous ne l’êtes pas…..

      1. Patrick Auteur de l'article

        Bonjour,
        sincèrement désolé de ce que vous nous apprenez.
        Un petit nombre des lecteurs de de ce site me remercient, par mail,
        de les avoir aidé à se libérer de ce fléau,
        ce qui me motive à continuer…
        D’autres (pas très nombreux !) ne sont pas loin de m’insulter… comme empêcheur de fumer en rond…
        Je vous remercie de contribuer avec ce témoignage touchant.
        Tous mes vœux de bon rétablissement.

  4. Nicolas

    Bonsoir Patrick,

    J’aimerais commencer par m’excuser par avance par toutes les fautes d’orthographe qui vont vous piquer les yeux, mais ma scolarité n’a m’a pas était d’une grande réussite, merci de votre compréhension.

    J’aime votre façon incisive et provocatrice de répondre à chaque commentaire.
    Je me retrouve en vous quand je défends des causes qui me tienne à cœur.

    J’ai 24 ans et j’en suis à ma quatrième tentative que j’espère définitive.
    J’en suis à mon 22ème jour d’arrêt du tabac.

    Je m’aide à l’aide d’une application smartphone qui calcule chacun de mes efforts.
    C’est bientôt Nouvel an et j’ai peur de craquer.
    Pourtant j’ai toujours adoré la psychologie et j’ai toujours fait en sorte de ne jamais tomber dans l’addition. Mais la cigarette est venue à moi, au début je pensais contrôler, je fumais quand j’en avais envie et m’en passait assez facilement, pendant 2 ans j’ai contrôlé.

    Et j’ai compris que je commençais à devenir dépendant quand je fumais sur le trajet du boulot ou tout seul le soir.
    Et puis en 2014, chômage, souffrance, dépendance affective, soirées à foison avec des fumeurs, bref, tout les éléments négatifs propices pour ancrer définitivement la clope dans mes habitudes de vie.

    Aujourd’hui, depuis que j’ai arrêté je constate l’influence et la possession que la cigarette avait sur moi.
    Je regrette d’avoir commencé car les envies resteront jusqu’à ma mort et c’est ça le plus dur à supporter.

    Néanmoins, il y a une cigarette qui me manque, c’est celle de la création artistique.
    Elle m’inspirait beaucoup quand je contemplais le ciel, quand j’écrivais ou dessinais.

    C’est un combat de tout les jours que je vais encore devoir mener jusqu’à ce que mort s’en suive.
    En 22 jours j’imagine l’intérieur de mon corps, je m’imagine le goudron s’évacuer et glisser hors de mon corps, mes cils bronchitiques repousser, mes « capteurs nicotiniques » se réduirent, bref mon corps se régénérer.
    C’est assez plaisant comme vision même si je vois mon ventre gonfler à vu d’oeil.

    Enfaite, mon désir, même si le vice est partout et que la résistance à la tentation ne dépend que de nous, serait que je vive dans un pays qui ne commercialise plus de cigarettes. Ça me rassurerais.

    Je veux être le maître de moi même et être libre, mais voilà une question philosophique qui me vient, à t’on tous une personnalité qui le permet ?
    Comment gère t’on la liberté ?
    N’y a-t-il pas plus d’addictions depuis que nous vivons dans un monde libertaire ou les libertés individuelles sont promus prioritaires sur le collectif ?

    Bref malgré toute ma bonne volonté et mes nombreux efforts, les vices comme la cigarette, le coca-cola, le loto, le cannabis sont bien trop omniprésents et répétitifs dans ma vie pour être sûr de ne plus jamais m’y reperdre.
    Et même quand je suis bien dans mon esprit et mon corps, et que je n’ai plus de comportements addictifs (car très occupé, passionné, projets établis, comblé professionnellement et symbiose affective), l’euphorie peut être synonyme de tentation.

    Pour l’instant je tiens car je ne vois plus mes amis fumeurs, sauf que j’habite les Hauts-de-France, à Lille, une région durement touché par le chômage, la pauvreté et le tabagisme, alors des amis non-fumeurs, je n’en ai pas beaucoup…
    Je traverse sûrement la période dépressive du sevrage tabagique mais j’ai tellement peur à l’idée d’avoir la liberté de pouvoir retomber dans l’addition durant les périodes fade ou d’influence.

    Il faut mettre aussi un terme à toute les représentations séduisantes et émotionnelles que je me faisais de la cigarette.
    Je trouvais ça terriblement séduisant de draguer à l’aide d’une cigarette, de mêler fumée et regard profond. De fumer après avoir fait l’amour en discutant de nos mélodrames et d’unions impossibles.

    La cigarette crée l’ambiance propice à la reflexion et aux confidences (peut-être aussi à la flemme du briquet qui nous rappelle inconsciemment le feu de la tribu auquel nous étions dépendant il y a quelques siècles).

    Bref voilà mes réflexions peut-être absurdes de mes insomnies du à mon sevrage.
    Appart une angine virale qui a durée 1 semaine et demie je contrôle la situation et je VAIS Y ARRIVER !

    Il fallait que je vous partage mes doutes.
    Tout est dans la tête, question de mental et de dépassement de soi.

    J’ai meilleure mine et je suis beaucoup plus endurant physiquement.
    Je me sens tout de même plus « libre », je gagne du temps et me débarrasse d’un stress inutile.

    Je n’ai plus d’étourdissements ou la tête qui tourne.
    C’est quand même super agréable d’arrêter de fumer, même si ça n’est que 15 jours.
    Remplacez la dopamine nicotinique par la dopamine du challenge.

    Merci de m’avoir lu.

    Allez au dodo !

    1. Patrick Auteur de l'article

      Bonjour Nicolas,
      Tout d’abord, bravo pour votre décision et pour votre ténacité.
      Merci pour ce long témoignage du parcours type d’un fumeur !

      Au début, découverte, pas de problème, on croit pouvoir contrôler…
      Et quand on prend conscience d’être tombé dépendant… c’est trop tard !

      Vous écrivez : »…il y a une cigarette qui me manque, c’est celle de la création artistique. »
      Illusion !

      Le besoin de tabac fait que vous n’avez pas l’esprit libre pour rêvasser !
      Ça vous gratouille, ça vous démange… comment rêvasser dans ces conditions !
      Essayez de vous détendre, rêvasser, trouver des idées créatrices, avec une bestiole glissée sous votre chemise et qui n’arrêterait pas de vous piquer un peu partout… pas facile… si vous l’endormez avec une bombe de produit à insecte, vous pourrez rêvasser à loisir jusqu’à ce qu’elle se réveille !

      Est-ce le produit insecticide qui vous aide à rêvasser et créer ?
      Evidemment non !
      Mais sans le produit, pas moyen de tenir la bête endormie !

      C’est ce qui se passe avec votre cigarette, à la fois la bête qui gratouille et l’insecticide !
      Comme c’est la même qui tient les deux rôles… l’illusion est parfaite !

      Comme vous le voyez, vous n’avez pas encore intégré la réalité du tabagisme et vous pensez encore faire le deuil de quelque chose nécessaire à votre bien-être.
      Vous devez encore travailler sur vos croyances !

      « C’est un combat de tout les jours que je vais encore devoir mener jusqu’à ce que mort s’en suive. »

      Autre croyance, non, ce n’est qu’un combat momentané !
      D’autant qu’à nouveau vous êtes dans l’illusion de vous priver de quelque chose, alors que vous vous libérez de quelque chose !

      Pour le reste, comme 90% des fumeurs, vous manquez de confiance en vous et dans vos chances de réussites !
      Ça se travaille et c’est la clé pour ne pas rechuter, jamais !
      C’est la clé aussi pour vous libérer dans la joie et non le combat.

      Une drnière chose et pas des moindres !
      « même si je vois mon ventre gonfler à vu d’oeil. »
      Vous compensez probablement par le grignotage pour « calmer la bête »

      Il n’y a aucune raison de compenser et prendre du poids quand tout est bien clair dans votre tête.
      Faites-vous aider par un tabacologue, ça vaut le coût ! C’est le cas de le dire !

      Cordialement,
      Patrick.
      P.S. J’aborde ça en détail dans « Stop Flash Tabac« , c’est par ici.

  5. Lejeunede18ans

    Bonjour, je suis tombé dans ce piège qu’est le tabac… J’ai commencé en octobre 2017 pendant 1 semaine, j’ai fumé et tout 3-4 cigarette en 1 moi. J’ai arrêté jusqu’en décembre 2017, mais je viens de reprendre ma cigarette début décembre. Le soucis, c’est que 3 mois après j’ai une envie de fumer 1 cigarette. Je sais pas quoi faire…. 1 -2 cigarette par semaine est ce dangereux ? Je vous remercie sincèrement.

    1. Patrick Auteur de l'article

      Bonjour,
      c’est assez bien expliqué dans l’article !
      Vous avez très bien compris, mais vous voudriez quand même qu’on vous dise « Mais, non, c’est pas grave 1 de temps en temps ! »
      Vous savez tout, après, vous décidez !
      A mon avis, dans la mesure où ça vous préoccupe, faites le net dans votre esprit !
      Pourquoi restez vous accroché à vos 2/3 cigarettes par semaines alors que
      66% de la population vit fort bien sans tabac !

      Surtout qu’il ne faut pas me la faire !
      Les 2 cigarettes de fin de semaine en sortant avec les copains, c’est la première et la dernière !
      Entre deux, vous oubliez de compter !
      Surtout si la soirée est un tant soi peu arrosée !

      A vous de décider de la vie que vous souhaitez mener…
      Si une vie sans tabac vous tente, voyez un tabacologue ou cliquez ici pour connaitre la bonne stratégie pour vous librérer du tabac.

  6. Ham

    Bonjour !
    Je fume en moyenne 3 à 4 cigarette par jour et ceci depuis presque deux ans et demi …( quand je dis moyenne , dès fois je ne fume guère des fois je fume 4 et ça ne dépassait jamais ce chiffre )
    Maintenant j’ai vraiment peur sur les retentissements du tabac sur mon état de santé ! Je veux savoir les risques que je présente et j’espère bien que ce n’est pas trop tard puisque j’en ai une volonté en fer afin d’arrêter.
    Merci.

  7. Buldeau

    Cela fait une semaine que je me prépare à l arrêt du tabac . Je fumais une douzaine de cigarette par jour , j ai passer une semaine à en fumer que 3 en fin de journée. J ai passer une semaine terrible psychologiquement et physiquement , je suis malade depuis ce qui me fais craindre l arrêt total . La quantité de cigarette fumer ne joue aucun rôle sûr la dépendance ?

    1. Patrick Auteur de l'article

      Désolé, mais vous avez tout faux !
      En vous contraignant à n’en fumer que 3 par jour le soir, vous les attendez avec tant de difficultés qu’elles vous paraissent d’autant meilleures quand vous les fumez !
      Vous ancrez dans votre cerveau que vous arrêter de fumer serait insupportable !
      Tout simplement, vous voulez arrêter tout seul comme un grand, sans rien connaitre aux subtilités du tabagisme…
      Bon courage !!!
      Compte-tenu de ce que vous dépensez en tabac quotidiennement, ne serait-il pas plus judicieux de vous offrir quelques séances chez un tabacologue pour sortir définitivement de votre esclavage ?

      1. Buldeau

        Il me semble très difficile de passer de 12 à 0 sans difficulté, le fait est que je trouve une grande avancée pour moi d être passer à 3 par jour , ce qui etait inimaginable pour moi.certe il est mieux d arrêter totalement mais chacun essaie à sa manière et du mieux qu’il le peux !
        J ai commencer cette semaine à 2 par jour et cela me rassure et me motive de savoir que je peux les eliminer au fur et a mesure !
        L aide d un tabacologue, n arrête en rien la dépendance psychologique !
        Mais ne fait que vous renvoyer vers les substituts , patch… ( déja consulter auparavant) ses substituts sont assez onéreux ainsi que la consultation tabacologue !
        Je ne suis pas une professionnelle dans ce domaine mais très renseigner sur les effets de l arrêt du tabac et trouve ma force de continuer dans les échanges de personnes qui comme moi mènent un combat difficile et s’accroche .la grandeur n à bien entendu rien à voir dans ce combat mais la motivation, le soutien de ses proches et le partage de sont combat avec d autre , sont une force indéniable!
        Cordialement

        1. Patrick Auteur de l'article

          Vous écrivez : « L’aide d un tabacologue, n’arrête en rien la dépendance psychologique ! »
          Si, justement !
          C’est sur l’approche psychologique que nous travaillons !
          100% des fumeurs ont un problème psychologique avec le tabac !
          Seulement 20% ont besoin de patchs ou autres produits nicotinés !
          Pour le prix de la consultation, permettez-moi de rigoler, c’est pinuts à côté des fortunes que vous dépensez à vous pourrir la santé !
          A chacun ses croyances et ses priorités !
          (Apparemment, vous n’avez pas lu cet article sur l’auto-titration , ni celui-ci sur l’utilisation des patchs.)
          P.S. « Il me semble très difficile de passer de 12 à 0 sans difficulté » – Faux, j’ai connu une femme qui est passée de 3 paquets à 0 du jour au lendemain ! Et de 12 à 0, ce n’est vraiment pas la mer à boire… avec la bonne stratégie !

          1. Buldeau

            Quel est votre statut cher monsieur ? Il me semble que beaucoup de personne essai d arrêter avec beaucoup de difficultés et sans vos tabacologue … J ai lu toutes les rubriques sur ce site et les commentaires de chacun et je vous trouves d ailleurs très déplacer dans certaines de vaut réponses . A chacun ses croyances face à une réalité qui n est pas forcement celle que vous citer ! Le tabacologue n est en aucun cas psychologues cher monsieur ! Je vous invite sincèrement à ouvrir votre esprit .

          2. Patrick Auteur de l'article

            Mon statut, je suis tabacolgue, diplômé de la faculté de médecine.
            Vous méconnaissez totalement la tabacologie et le tabagisme que vous ne connaissez que par le petit bout… de la cigarette !
             » Il me semble que beaucoup de personne essai d arrêter avec beaucoup de difficultés et sans vos tabacologue… « 
            D’où leurs difficultés pour y arriver !
            « Je vous invite sincèrement à ouvrir votre esprit. » vous connaissez sans doute l’histoire de la poutre et de la paille…

        2. Thalie

          Bravo en réduisant vous avez deja mené et gagné une grand bataille et si c est votre manière d arrêter petit a petit c est votre choix et c est respectable.vous verrez par ma suite vous perdrez les habitudes.

          Moi ça fait un mois et demi que j ai arrêté du jour au lendemain mais je n’étais pas une grande fumeuse juste une voire deux par jour c est ce qui m avait poussé a venir sur cette discussion pour savoir si c était nuisible quand même comparé a ceux qui sont a 1 ou 2 paquets par jour.

          je pense que je voulais me rassurer pour continuer mes petites habitudes.

          Patrick est dur et parfois ses réponses m’agacent mais si il allait dans notre sens ce serait trop facile.
          C’est clair que ce n est pas ce qu’on veut entendre !
          J’aurais préféré qu’il dise « non allez y ce n est pas nuisible ! »

          Ahah tjs est t’il que l’habitude on la perd on y pense moins.
          Parfois ça arrive d y penser mais il faut passer et penser à autre chose.
          Le pire c’est les coups de stress.
          J’ai craqué une fois mais je n’ai pas replongé pour autant
          Bon courage et vous allez y arriver je vous le répète c est très bien votre démarche.

          1. Patrick Auteur de l'article

            Bah oui, je vous secoue un peu !
            Vous l’avez compris, c’est pour votre bien !
            Ceux qui ne l’acceptent pas, qu’ils quittent le site…
            Et au final ? Qui sera perdant ?

          2. Buldeau

            Merci thali et felicitation a vous pour votre arret ! Il est certain qu une cigarette ou 10 ça reste mauvais , j en suis tout à fait consciente. Je suis passé à une cigarette par jour et je trouve déjà que c est une victoire et me prouve à moi même que je peux m en passer. La façon d arrêter appartient à chacun selon sa motivationet son caractère aussi , chacun est different et faut savoir l accepter ,certains on besoin de substitut, d un suivi psy , certain arrête d un coup d autre non.. et dans tout les cas l important est la finalité .

  8. bataille

    depuis au moins 10 jours , j’ai pas fumé une cigarette

    plus les jours passent moins la cigarette me manque
    si l’envie est trop forte ( surtout le soir )
    je prend une nicorette , et ça va mieux

    en esperant de ne pas prendre 15 kilo , comme lors de ma première tentative

    1. Patrick Auteur de l'article

      On grossit quand on a pas fait une bonne préparation et qu’on compense un appel de tabac par de la bouffe !
      Sinon, aucune raison de grossir autant !

      Le problème c’est que les fumeurs claquent joyeusement 2 500 à 3 000€ par an pour se pourrir la santé et ne voudraient pour rien au monde investir 60€ dans une consultation avec un tabacologue !
      Alors :

      • ils choisissent de mauvaises stratégies,
      • se rendent la vie impossible
      • enquiquine leur entourage avec leur humeur infernale
      • grignottent et prennent 10/15/30kg
      • …et se remettent à fumer !
      • A chacun son métier et les vaches seront bien gardées !!!

  9. Cyril

    Je viens de passer 20 minutes a lire ce forum. Et j’ai décidé de ne pas aller fumer ma clope quotidienne (bon ok j’en fumais 2 par jour). J’ai 37 ans et j’en fume une ou deux par jour depuis que j’ai 19 ans.
    Ce qui m’a convaincu: je me rends compte que je suis esclave, meme si ce n’est qu’une clope par jour, quand meme esclave. Et je veux etre maitre de moi et libre.
    J’en refumerai surement en soiree, avec une biere et des potes, mais ca restera occasionnel, comme l’alcool!
    Ce dernier point risque de vous déplaire Patrick !
    Car il entraine un risque de retomber dans le piège, mais je saurai rester le maitre. Les règles sont faites pour être enfreintes quelque fois, tant qu’on garde le contrôle de soi!

    1. Patrick Auteur de l'article

      Très heureux de vous aider à ouvrir les yeux !
      Sincèrement Cyril, si réellement, vous n’en fumez qu’une de temps en temps, à votre âge, vous prenez vraiment un risque sur le plan cardio-vasculaire à chaque fois !
      Seriez-vous incapable de vivre sans jamais en fumer une ?
      Après, à vous de juger si le risque en vaut la faible chandelle !
      Pas à moi ! 🙂

      1. Cyril

        Oui c’est pour ça que j’ai décidé d’arrêter les cigarettes quotidiennes !
        Et merci pour tous vos messages, c’est une excellente chose que ce forum!
        Les petites sorties de route rares, contrôlées et conscientes sont acceptables et même nécessaires je pense pour un tas de raisons, mais ce n’est pas le sujet !
        En tout cas, merci mille fois pour la prise de conscience !

  10. vincent bataille

    bonjour

    je fume depuis l’age de 17 ans
    j’en ai 40 aujourd’hui
    jusqu’à 35 ans je fumais entre 10 et 20 cigarettes par jour
    j’ai reussie à arreter totalement pendant 3 ans , j’ai prit 15 kilo
    j’ai reprit betement à 38 ans suite à des problèmes perso , aujourd’huis , j’en suis à 3 par jours , mais je souhaite arreter à nouveau totalement ,
    le tabac est nocif , tous le monde le sait , malheureusement on est pas égaux devant le tabac , certain en meurt à 40 , d’autre à 60 et d’autre à 91 ans comme mon grand père

    le mieux est quand même de ne jamais commencer

  11. Alan

    Bonjour Patrick , je me suis perdu sur tout un tas de site qui traite de la cigarettr . J’ai un probleme…
    J’ai 14 ans et une amie ma déclaré fumer 1 cigarettes toutes les 2 semaines et j’ai peur qu’elle y prenne gout… Comment lui dissuader de continuer ? 🙁
    Cordialement.

    1. Patrick Auteur de l'article

      Bonjour Alan,
      je vois que vous ne souhaitez pas faire partie du lot des fumeurs, bravo !
      Pour votre amie,
      pas facile de faire quelque chose dans cette phase de découverte du tabac, malheureusement.
      Lisez cet article, vous comprendrez bien comment fonctionne l’addiction tabagique et surtout vous aurez les meilleurs arguments pour la convaincre d’arrêter !
      Ou au moins, lui faire accepter de lire cet article.
      Après, ce sera son choix…

  12. Mag

    Bonsoir,
    39 ans (au secours la 40e approche !)
    Fumeuse depuis 20 ans presque un paquet jour…
    Je ne suis pas du genre fataliste donc j’ai decide D’arrêter il y a 5 jours. Vaut mieux tard que jamais.!
    Les 1ers jours c’est impressionnant, j’ai cru être drogué c’est fou ! « A l’ouest «  manque de concentration, ect

    Je veux juste que les fumeurs se rendent compte que c’est sensations qui nous font vite baisser les bras ne durent que très peu de temps ! C’est déjà pas plus facile
    Et bizarrement je cœur bat moins vite, un peu plus Calme

    Il n’est jamais trop tard pour arrêter et surtout pour les plus jeunes ne commencer surtout pas

    Merci

  13. Telemaque Jennifer

    Pour passe le stresse des gens pense qu’il fait fume d’apres moi il y a un autre moyen ex: enttendre la musique , faire des lecture ect…

  14. Sarah

    J’ai eu arrêter de fumer pendant 6 mois puis après une soirée avec des amis j’ai repris une cigarette …
    Au début ça semblai anodin j’était capable de m’en passer mais petit à petit sans m’en rendre compte et avec cette sensation d’être invisible j’ai clairement repris à fumer. J’ai bien essayer de m’en tenir à 1 cigarette par jour, celle a

    1. Patrick Auteur de l'article

      C’est le piège habituel du « juste une… »
      Vous devez le savoir, le tabac, c’est comme l’alcool, on tourne la page, définitivement !
      Une seul un soir et c’est le paquet/jour de nouveau la semaine suivante !
      Nous le disons régulièrement, mais le message a toujours du mal à passer…

  15. Yamodou

    Bonsoir moi je peux fumer 3 à 4 cigarettes par un jour mais des fois je fume 1par jour mais si je fume toute la journée la nuit l’envie de fumer reviens

  16. Yamodou

    Bonsoir moi je peux fumer 3 à 4 cigarette par jour mais je peux 1 par jour et quand je ne fume pas toute la journée la nuit l’envie de fumer

  17. julien

    je me demande s’il y a un seul français qui n’ai pas la moindre addiction.
    on autorise meme les femmes enceinte a boire 3 café par jour alors que c’est tres mauvais pour l’enfant.
    acceleration du rythme cardiasue et de la tension
    memes effets que la nicotine

    1. Patrick Auteur de l'article

      Prendre des produits mauvais pour la santé (même du foetus !) ne veut pas dire que la personne est addicte !
      On peut être addicte à un produit qui n’est pas nocif à la santé !
      L’addiction est le fait de n’être pas capable de contrôler une consommation quelle qu’elle soit !
      Même sans produit, comme le jeu par exemple !

      1. julien

        c’est vrai
        mais j’aurais tendance a dire qu’il vaux mieux etre addict a un produit non dangereux que non adict a une chose dangereuse que l’on fait (moto-sport extremes, etc etc)
        statistiquement, l’esperance de vie y gagne
        si une femme enceinte n’est pas addict au café, elle poçurrait bien s’en passer 9 mois je pense, si elle continue a en prendre en etant enceinte, c’est de l’adiction a mes yeux

        1. Patrick Auteur de l'article

          Quand on veut être maître de sa vie, on se dégage de toute addiction !
          Sinon, on se fait mener par le bout du nez…

  18. julien

    une personne qui en arivant au travail me dit
    si j’ai pas mon café, je suis bon a rien es a mes yeux addict

    pareil pour une personne qui a besoin de son verre d’alcool le soir, meme un seul, c’est un de trop vu qu’il ne semble pas pouvoir s’en passer
    non?

    1. julien

      tout le monde quasiment devenu addict a son smartphone
      propose a une personne de 20-30 ans de se passer de son smartphone et le remplacer par un tel portable a touche pouvant tout au plus recevoir des sms
      qui arrivera a s’en passer toute une semaine?
      je dirais quon doit pouvoir les compter avec les doigts d’une main et encore
      donc son esclaves de leur smartphones et sont donc malheureux?
      je ne sais pas

      1. Pat

        Tout est une question d’âge Julien, en addiction.
        Pour moi, il est certain que le smartphone j’en ai rien à cirer à 59 ans, et je n’ai jamais été addict au portable, bien que j’en ai un à « touches avec sms » ;), c’est con hein, mais je me sert comme téléphone, on dirait que c’est bizarre maintenant…! Et je précise que je ne suis pas en retraite.

        Mais évidemment, il est sans doute moins dangereux d’être addict à son smart qu’à l’alcool où la clop,…quoique…
        Les ados renversés par une voiture parce qu’ils traversaient les yeux et les oreilles rivées au smart ne sont pas rares du tout.
        Ceux-là, n’auront pas eu le temps de se poser la question d’être malheureux de leur addiction, malheureusement.

        Concernant le tabac, j’ai arrêté totalement depuis 10 mois, après avoir fumé 21000 cigarettes par an, soit 840000 depuis 40 ans.
        Si on considère un prix moyen de la cigarette sur cette période, j’ai calculé, ça représente la somme de 84000 € !!
        Alors, franchement dégouté d’avoir gâché une somme pareille, même si je sais que c’est compliqué de s’en passer.
        Déjà, il faut savoir qu’en fumant 2 clops, c’est le prix d’une baguette de pain, 2×0,35 €…

        je ne suis pas tabacologue, juste quelqu’un qui a compris qu’il a gagné déjà 1600 € en 10 mois, croyez-moi, ça

        1. Patrick Auteur de l'article

          Merci pour ce témoignage qui peut être utile à d’autres.
          Hé oui, 84 000€ pour se pourrir la santé, pas toujours facile à admettre pour beaucoup…
          D’autant que ça ne vous apporte rien de rien !
          Tout n’est qu’illusion.
          Le « prendre une cigarette me fait du bien » n’est qu’une monstrueuse tromperie.
          Fumer vous met en stress permanent;
          Prendre une cigarette ne fait que calmer momentanément l’inconfort permanent d’être fumeur.
          Vous avez l’illusion que ça vous est nécessaire pour vous calmer ou apprécier les bonnes choses de la vie.
          Illusion, un non fumeur apprécie tout ça, en permanence et ça ne lui coute rien, ni en santé, ni en euros !

    2. Patrick Auteur de l'article

      Oui à partir du moment où vous « ne pouvez plus vous en passer », vous avez perdu le contrôle de votre vie !
      Ca peut être le jeu, la vitesse, le sexe, le smartphone, l’ordinateur, le chocolat…
      La liste des possible est bien longue !
      Mais toute personne motivé est capable de se libérer.
      Un ami fumeur depuis l’adolescence a arrêté à 30 ans, du jour au lendemain : il a compris, au réveil qu’il avait perdu sa liberté !

      1. julien

        en effet le sexe est une addiction pour tout le monde a part peut etre le religieux
        qui peut vraiment s’en apsser qq annees sans ressentir de manque …

  19. julien

    merci pour votre réponse
    je ne suis pas fumeur régulier
    j’ai pluto tendance a vapoter
    d’ailleurs je ne comprend pas que l’on interdise la pub sur la vapote alors que la pub sur l’alcool est légal
    or , actuellement il y a 50 000 morts par an de par l’alcool
    et je ne pense pas que la vapote fasse autant de dégâts
    sans arrêt sur « rmc » j’entends la pub sur le pastis duval ou la biere ou le rosé de lidl
    bien sur on dit qu’un verre apr jour ne peut pas faire de mal
    mais je pense que sur les 50 000 deces, que 100% soient alcooliques
    je pense que même a petite dose , que l’alcool crée des décès
    bref, on en entend dire de surtout jamais vapoter si on n’a jamais fumé, mais on entend jamais dire de jamais boire son premier verre d’alcool si on a jamais bu
    en general d’ailleur, le premier verre d’alcool est bu en famille a noël ou a un baptême vers 14 ans
    imaginons si une famille proposait a sa fille de 14 ans, de fumer sa première cigarette le tollé que cela ferait, mais bizarrement pour l’alcool, cela ne pose pas de problème.
    en plus de cela, un décès sur 3 sur les routes es du a l’alcool
    je pense que l’autorisation de la pub sur l’alcool ( et mème l’alcool fort vu que c’est du pastis duval) est accordé pour des raisons economiques ..

    PS: on dit qu’une personne qui ne fume pas peut mourir après avoir fumé une seule cigarette a cause de l’augmentation de la pression sanguine (ce qui peut aussi arriver a une personne qui boit son premier café de sa vie …) ou attraper un cancer en fumant 2 cigarette par jour au bout de juste 2 ans, j’ai du mal a le croire quand mème,

    1. Patrick Auteur de l'article

      Il y a aussi des gens qui sont morts de rire !
      De toute façon, nous ne sommes pas éternels…
      C’est vrai qu’il y a des marottes et des sujets tabou, comme l’alcool.
      Ca me fait penser aux « anti-chasse » qui ne parlent jamais de l’agonie des poissons et qui mangent allègrement des viandes d’élevage industriel !
      La peur de la vapote et l’interdiction des pubs tiennent à 2 choses, une plus avouable que l’autre !

      La peur de voir des jeunes s’initier au tabagisme en commençant par la vapote… j’ai du mal à y croire.
      La seconde plus sérieuse est de voir passer les fumeurs à la cigarette électronique en masse et une chute des ventes de produits nicotinés aussi couteux que quasi inefficaces !

      Le tabagisme est un problème psychologique et d’éducation, à régler sur un plan psychologique et éducatif.
      La vapote est du même ordre.
      Je ne connais pas encore un non fumeur qui se soit mis à la cigarette électronique !

      Pourquoi on vapote ?
      Parce qu’on arrive pas à quitter sa teuteute !
      Pas facile à admettre !
      Après, ça se passe tout seul, mais pour certain la marche est haute, très haute !
      On a peur du lendemain sans teuteute pour faire face aux difficultés de la vie.

    2. julien

      j’ay ai lu que d’après certains « experts » le danger de la vapote serait son addiction
      mais je ne vois pas ou est le danger d »avoir une addiction a cela
      mon raisonnement va peut être vous sembler étrange mais je dirais qu’il vaux mieux etre addict a la vapote nicotine qu’au sucre pour des raisons de santé public

      sinon, j’ai remarqué au travail une chose très intéressante, la vapote serait bien plus utilisée par les fumeurs que les fumeuses, en effet, avant a mon travail qui compte une bonne centaine d’employés, il y avait avant plus de fumeurs que de fumeuses, pas mal de fumeurs se sont mis a vapoter depuis plus d’un an et n’ont plus refumé par contre parmi les fumeuses, presque toutes celle qui se sont mis a vapoter se sont remis a la cigarettes, donc si je considère que vapoter n’est pas fumer, il y a désormais dans mon entreprise au moins 3 fois plus de fumeuses que de fumeurs alors qu’avant, il y avait plus de fumeurs que de fumeuses, si mon analyse est fondée, alors dans le futur, on aura en france enormement plus de fumeuses que de fumeurs
      je ne saurais expliquer la raison, peut être que les fumeurs appréciaient l’effet de la nicotine et le fumeuses le gout ..

      PS: c’est vrai que c’est dur de se passer de sa vapote tout comme il est vrai qu’il est difficil pour beaucoup de se passer de sa pause café a 10h00 ou de son smartphone

      1. Patrick Auteur de l'article

        Quelqu’un d’équilibré, bien dans sa peau, bien dans son monde, n’a pas d’addiction !
        On peut aimer les choses, les plaisirs, l’alcool, etc. « Bien vivre » comme on dit, mais sans addiction.
        L’addiction est une perte de contrôle de votre vie.
        Vous n’avez plus le choix.
        Vous êtes esclave !
        Un exemple vécu:
        Un ami sortait d’une cure de désintoxication alcoolique.
        Pour fêter son retour, nous avons organisé un repas.
        Un autre ami me demande « Je ne sais pas quel vin choisir avec… »
        – « Tu rigoles, tu ne vas pas mettre d’alcool ! »
        – « Ce n’est pas de ma faute s’il en a abusé, mais je ne peux pas me passer de vin à table ! »
        – « Comment ça tu ne peux pas te passer de vin pour un repas ? »
        – « Non, j’y penserais tout le repas, ça va me gâcher mon repas ! »
        – « Alors t’es addict ! »… IL en a pris conscience et ça ne lui a pas fait vraiment plaisir !
        L’addiction n’est pas une question de quantité.
        Si vous ne pouvez pas passer un cycle sans consommer et sans ressentir d’inconfort, vous n’êtes pas maître de la situation !
        (Un cycle, c’est une journée pour qq chose de quotidien, une semaine pour qq chose qui se produit une fois par semaine, etc.)

  20. julien

    j’aurais aimé savoir si des stat ont eté faite sur les fumeurs de 1 cigarette par jour
    y a t’il un fumeur sur deux qui en meurt ( en fumant juste une cigarette par jour) jusque la mort?

    1. Patrick Auteur de l'article

      Il y a eu plusieurs études prouvant qu’une seule cigarette par jour est nocive pour la santé.
      A long terme les conséquences sont sérieuses pour un certain nombre de fumeurs.
      A ma connaissance, pas de statistiques précises sur ce point particulier.
      Un fumeur sur 2 qui meurt prématurément du tabagisme est une moyenne.
      Dans ces décès, vous avez de jeunes fumeurs, de vieux fumeurs, de gros fumeurs et de « petits fumeurs ».
      Mais on y croit pas tant qu’on est pas directement concerné !
      Mais là, c’est trop tard pour revenir en arrière !
      Alors les regrets : « Si j’avais su… », « Je ne pensais pas que…, « On ne m’avais pas dis que… »
      Si, on vous l’a dit, redit et reredit… mais, ça vous ennuyait de l’entendre !!!

  21. Patrick

    Bonjour,

    J’avais écris ici le 16/02/2017, et je tenais à revenir pour apporter mon témoignage après donc 7 mois d’arrêt strict.
    Ceux qui feront l’effort de lire mon post un peu plus haut, comprendront les raisons de cet arrêt du tabac, après plus de 40 ans de cigarettes, (j’ai 59 ans).
    Aujourd’hui, 7 mois après, tout est plus facile dans la gestion du manque, sans avoir consulté un tabacologue, et seulement 3 semaines de patch nicotiniques, qui soit dit en passant, sont certainement plus psychologiques qu’autres choses, mais on dira qu’ils sont donc utiles de ce point de vue là.
    Je ne veux surtout pas critiquer les tabacologues, mais ce site est aussi une promotion pour aller consulter, normal 😉 Mais Patrick est aussi de très bon conseil, Notamment pour ce qui est de la combustion…En effet, Je me suis beaucoup documenté, s’il est avéré que la nicotine en elle-même n’est pas dangereuse à faible dose, Par contre, ce que Patrick à écrit :

    « et vous mettez quoi à la place du tabac ?
    Le tabac rend addict, mais c’est la fumée et les goudrons produits par la combustion qui sont dangereux !
    Quoi que vous fumiez !
    Pas spécialement le tabac ! »

    ça, c’est vrai, c’est tout simple, quand vous faites un barbecue, vous évitez de respirer la fumée, car ça dérange fortement!, alors, je me suis dit qu’inhaler de la fumée, quelle qu’elle soit, à longueur de journée, cela ne doit pas être franchement très sain…Si tout le monde pouvait comprendre ça, où plutôt, si les campagnes anti-tabac étaient intelligentes, elles mettraient d’abord cela en avant.

    Sincèrement, ce qui m’empêche pour l’instant de repiquer, c’est principalement cela, et…l’impact financier…c’est énorme, en 7 mois d’arrêt complet, c’est 1100 € d’économies, imaginez pour 40 ans…

    1. Patrick Auteur de l'article

      Bonjour,
      vous avez tout compris !.
      Je suis certain que votre témoignage va en amener plus d’un à réfléchir !

  22. Randall Flagg

    Bonjour

    Je présente rapidement mon cas . J’ai 37ans. J’ai fumé 1paquet et demi de 17 à 29ans. J’ai arrêté jusqu’à 33ans et pendant 2ans j’ai refumé 1paquet par jour. depuis 2ans je fume 1 à 2 clopes par jour. Je les fumes car je trouve cela agreable mais la question de fumer plus ne se pose pas, je n’en ai tout simplement plus envie et de toute manière je préfère fumer 1 à 2 clope sans me sentir en manque plutôt que d’arrêter et d’y penser non-stop le restant de mes jours.
    Depuis 2ans j’ai également un mode de vie sain. Jamais d’alcool, mon alimentation se compose principalement de fruits et légumes frais (avec de la viande et poisson quand même, lol) et j’ai chassé le sel et sucre en dehors de ceux present naturellement dans ce que je mange. Je suis également sportif (5heures par semaine de footing et muscu) . Question simple : mon mode de vie baisse t’il le risque de cancer et maladie associé au tabac ou alors est-ce complètement annulé par mes 2clopes quotidienne ?
    Merci d’avance !

    1. Patrick Auteur de l'article

      Bonjour,
      comme vous, je n’ai pas de boule de cristal !
      Vous n’avez pas tout à fait tourné la page tabac !
      Posez-vous la question tranquillement.
      Que vous apportent réellement ces 2 clopes ?
      Après, chacun mène sa vie comme il le souhaite…

  23. Martial

    Cela fait 5 jours que j’ai pas toucher a une seule cigarette et la j’ai envie d’une seule et ensuite reprendre mon sevrage! serais il possible de la tirer celle la?

    1. Patrick Auteur de l'article

      Il faut vous motiver et être clair sur les raisons qui vous ont poussé à arrêter !
      Ensuite, vous vous y tenez ou pas !

      Envie d’en reprendre une ? Pourquoi pas 2, puis 3…
      Apparemment, vous n’avez pas fait le travail de préparation préalable !
      Justement, je suis en train de préparer quelque chose à ce sujet.
      Vérifiez que vous êtes inscrit sur le site et surveillez vos mails.

  24. Bernard

    Et au passage, seriez vous me dire si la volonté à elle seule suffit à arrêter du jour au lendemain et si le pouvoir de la pensée permet de soigner les cellules du corps, de les régénérer et de combattre toute maladies?

    1. Patrick Auteur de l'article

      La volonté n’est d’aucune aide !
      La motivation est le seul moteur efficace !
      Trouvez une raison puissante de quitter le tabac et ça se fera tout seul !
      Une jeune femme est venue en consultation, elle voulait fumer « moins dangereusement » pour reprendre la course à pied.
      Après lui avoir expliqué le fonctionnement du tabagisme, je peux vous assurer que le lendemain, sa décision était prise.
      Du jour au lendemain elle est passé de 1 paquet à 0 cigarette/jour.
      Son envie de courir était plus forte et le tabac n’avait plus de place dans sa vie !
      Le record que je connais personnellement est une femme qui fumait 1 paquet/jour.
      Elle a arrêté « par raison » et a craqué un an après et est passé à 3 paquets/jour.
      Puis elle a arrêté du jour au lendemain quand elle a voulu reprendre le sport également.
      Je peux en parler librement, je n’y suis pour rien, j’ai fait sa connaissance après son 2ème arrêt !
      Mais pour ces deux femmes, je suis absolument certain qu’elles ne refumeront pas : elles ont définitivement tourné la page du tabac, elles ont intimement compris que le tabac n’apporte RIEN, absolument RIEN, à PERSONNE !

      Trouvez une motivation forte (ce n’est pas le plus facile…) et vous aussi quitterez le tabac en vous demandant comment vous avez pu vous faire « avoir » aussi longtemps par cette pourriture de cigarette !

  25. Bernard

    Je fume une cigarette par jour car je pratique un travail anti-social et que je n’ai pas de vie familiale, pas de véritable amis à proximité. J’arrive souvent à la conclusion que cette cigarette est ma petite copine, mon amis, une épaule etc…Comment trouver un substitue à cette situation de vie que j’affectionne car choisie mais qui transforme cette cigarette en un exultoire?

    1. Patrick Auteur de l'article

      Posez-vous sérieusement la question :
      « Qu’est-ce que cette cigarette m’apporte de façon objective et que n’aurait pas un non fumeur dans ma situation ? »
      Si vous êtes réellement objectif : RIEN !
      La cigarette ne vous apporte strictement rien !
      C’est la grande illusion du tabac…

  26. baania

    Merci pour votre réponse. Nous en avons discuté très calmement. Elle était soulagée de sortir du mensonge et de nous trouver calme, car elle s’attendait plutôt à une réaction houleuse. Mais je lui ai interdit de fumer devant nous ou devant son frère. Aujourd’hui, elle m’a envoyé un message de l’internat pour dire qu’elle fait un effort pour ne pas fumer à midi. Il reste donc deux cigarettes : le matin et le soir. Oui, j’ai bien lu que cela n’est pas une solution. Je crois qu’elle est plus accro au niveau psychologique que physique, mais je vais l’observer. Tant que l’année scolaire n’est pas terminée, j’ai peu de possibilité d’intervention. Malheureusement, il y a un coin fumeur au lycée, ce que me désespère… Devrais-je en parler avec l’école ? Je doute qu’ils soient capable d’arrêter le fléau. Pour l’instant, j’ai prévenu quelques personnes dans notre entourage pour qu’on ne lui donne plus d’argent en cadeau. A voir comment elle réagira quand elle n’aura plus de sous pour acheter ses cigarettes (je sais que malheureusement, elle en a encore 2 paquets cachés dans sa chambre d’internat).

    1. Patrick Auteur de l'article

      Il faut continuer à en parler avec elle.
      Lui interdire de fumer à la maison, devant son frère et vous est une bonne décision.
      I faut lui montrer qu’elle perd sa liberté, qu’elle se fait manipuler par les lobbies, les jeunes y sont assez sensible.

      1. Patrick

        Il faudrait aussi parler de la composition des cigarettes d’aujourd’hui, qui sont certainement ciblées pour rendre les jeunes addict. Ce qui n’était pas le cas il y a 50 où 60 ans.

        1. Patrick Auteur de l'article

          Sans doute, sans doute… mais les accros à la bonne vieille Gauloise ou la Gitane maïs étaient tout autant accros !
          Le tabac pur suffit à lui seul !
          C’est plus le marketing, les images de héros/vedettes la clope à la main qui fait le travail.
          Fumer est avant tout un problème psychologique (100% des fumeurs).
          Seulement 20% des fumeurs sont accro au produit !!!

  27. baania

    Bonjour, je viens de découvrir que ma fille de 15 ans fume, il semble depuis 2 ans. Elle dit d’avoir fumé jusqu’à 5-6 cigarettes par jour pendant quelques temps, mais depuis un an, elle est en internat et dit de ne fumer « que » 2-3 cigarettes par jour (c’est plus contrôlé à l’internat). Je suis sous le choc comment j’ai pu ne pas le découvrir avant… Nous sommes tous non fumeurs à la maison. Elle dit d’avoir essayé d’arrêter pendant quelques semaines, mais ensuite a repris. Et il semble qu’elle peut tenir jusqu’à 3 jours sans cigarette (le temps de weekend avec nous par exemple), mais après elle craque, surtout en présence de copines qui fument aussi… Comment savoir si elle est déjà dépendante du tabac ? Est-ce qu’une visite chez tabacologue pourrait l’aider ? Est-ce qu’un sevrage pendant les grandes vacances en notre présence (contrôle, suppression d’argent de poche, activités sportives, etc.) serait efficace ? Au lieu de l’accuser, nous essayons lui montrer qu’elle s’est fait avoir et qu’elle est tombée dans un piège et nous voulons l’aider à s’en sortir. Du coup, elle n’est plus sur la défensive, mais semble prête à accepter notre aide, ce qui n’est pas évident à cet âge. Merci pour votre réponse.

    1. Patrick Auteur de l'article

      Bonjour,
      Il faut échanger avec elle et surtout ne pas être répressif.
      Si elle est motivée pour arrêter, un tabacologue peut l’aider,
      à une condition, ça doit venir d’elle !
      Vous ne pouvez pas arrêter pour elle.
      Souvent on se met à fumer par manque de confiance en soi et
      peur d’être rejeté(e) par le groupe.
      Vous devez lui montrer que ce sont des croyances ne reposant
      sur rien, les non-fumeurs ont une vie sociale normale.
      Il faut qu’elle comprenne par elle même qu’elle ne perd rien
      en tournant la page du tabac.
      Est-elle déjà accro ?
      Est-ce difficile pour elle de passer le week-end sans fumer ?
      Se jette-t-elle sur une cigarette dès qu’elle le peut ?
      Cordialement,
      Patrick.

    1. Patrick Auteur de l'article

      Soyez en fier et célébrez cette libération tous les soirs avant de vous endormir et le matin en vous réveillant !

  28. Lena

    Bonjour,

    Je suis tombée sur votre article en recherchant les dangers à ne fumer que deux cigarettes par jour. Je suis fumeuse depuis un moment maintenant et je me suis décidée à arrêter. J’ai d’abord essayer de réduire en m’en tenant à deux cigarettes par jour. Mais en tombant sur votre article, vous m’avez totalement découragée et c’est pour ça que j’écris un commentaire aujourd’hui. Je ne nie pas la véridicité de votre article. Cependant, je vous préviens, malgré le fait que je ne pense pas que ce soit votre intention, qu’à la lecture de votre article, on se dit :  » A quoi bon arrêter de toute façon puisqu’on a déjà foutu en l’air notre santé…Lorsqu’on fume une cigarette, on a peut être déjà niquer sa vie ». Peut être que scientifiquement c’est vrai, mais pour quelqu’un qui cherche à arrêter de fumer votre article est totalement démotivant, or ce dont on a besoin pour arrêter c’est de la motivation, de la prise sur soi…

    1. Patrick Auteur de l'article

      Bonjour Léna,
      pas facile de contenter tout le monde !
      La raison de cet article est d’abord de montrer que fumer une cigarette par jour a des conséquences sur la santé !
      Beaucoup de « petits fumeurs » ne voient pas les dangers qu’ils encourent.
      Vous auriez discuté avec un tabacologue, vous seriez moins découragée !
      Continuer à fumer 2 cigarettes/jour tranquillement sans voir le danger et passer momentanément à 2 cigarettes/jours dans une stratégie d’arrêt n’est pas la même chose.
      Diminuer sa consommation est rarement une bonne solution mais certains passent par cette phase pour arrêter…
      Je vais bientôt refaire une conférence d’information.
      Ne vous démotivez pas !
      Il est rarement « trop tard » pour arrêter et dès votre arrêt vous ressentirez les bienfaits physiques et psychologiques.
      Et surtout, plus tôt vous arrêtez cette saloperie, plus tôt vous épargnez votre santé !

  29. laurent

    merci patrick vous avez raison et puis vu ce que j’ai il vaut mieux .donc sage decision terminé . plus de cigarettes .merci de votre reponse. et oui je fumais entre 2 et 3 cigarettes par semaine pas plus donc autant 0

  30. laurent

    bonjour j’ai une suspition de neuropathie des petites fibres avec impuissance . je fumais plus depuis 6 ans mais depuis 2 mois je fume 3 cigarettes par semaine . mon medecin me dit qu’avec cette faible dose vraiment aucun risque est ce vrai?je precise c uniquement pour le stress car avec ce qui ‘m’arrive je deprime. je ne bois plus d’alcool j’ai le droit d’avoir un petit plaisir . dans la semaine par exemple je vais fumer 2 le lundi et apres 1 le samedi

    1. Patrick Auteur de l'article

      Bonjour Laurent,
      il est sans doute sympa votre médecin, mais apparemment, il n’est pas formé à la tabacologie !
      Comme beaucoup de fumeurs, vous pensez encore que vous pourrir la santé est « avoir le droit d’avoir un petit plaisir » !
      Drôle de petit plaisir !
      Vous confondez encore « envie » et « besoin » !
      Posez-vous sérieusement la question : « Que m’apporte le tabac ? ».
      Que vous apporte le tabac qu’un non-fumeur ne désire pas ?
      Rien, absolument rien !
      Vous ne faites que soulager le besoin induit par la cigarette précédente !
      Vous êtes sous l’emprise d’une drogue et vous n’acceptez pas de regarder les choses en face !
      Etes-vous bien sûr de n’en fumer que 3 par semaine ?
      Si vraiment ce que vous écrivez est vrai, ce n’est plus qu’une sale habitude, motivez-vous pour passer à 0, toutes les heures et tous les jours du reste de votre vie !
      Et vous serez très fier de vous !

  31. Jean

    Merci, je vais essayer d’arrêter,
    par la cigarette eléctronique au thé…
    Quelle est votre avis sur celle-ci ?
    Cordialement
    Jean

    1. Patrick Auteur de l'article

      Si vous vous posez la question « d’essayer d’arrêter », la motivation réelle semble peu présente…
      La réussite tient à une bonne motivation !
      Je veux me débarrasser de cette saloperie pour « … ».
      Reprendre le sport, voir mes enfants/petits enfants grandir, pouvoir monter un escalier sans m’essouffler, etc.
      Voilà le moteur de votre réussite !
      Le reste n’est que détail !
      Cigarette au thé ou aux myrtilles du Yucatan…

  32. Smil

    Bonsoir
    Je suis a 3 cigarettes par jours (des roulés car je ne met presque pas de tabac a l’intérieur )
    J’essaie darreter avec la cigarette electronique 6mg et je ne fume que le soir…
    Pensez vous que ce soit une bonne idée ..
    Merci d’avance pour votre reponse..

    1. Patrick Auteur de l'article

      Bonjour,
      et vous mettez quoi à la place du tabac ?
      Le tabac rend addict, mais c’est la fumée et les goudrons produits par la combustion qui sont dangereux !
      Quoi que vous fumiez !
      Pas spécialement le tabac !

      1. Smil

        Et bien si je met du tabac mais en petites quantités moins importanrte que dans une cigarette classique et la g achete une vaporette apparement c moins nocif de prendre la cigarette electronique car il ny a pas de goudrons dedans…qu’en pensez vous?
        Cdmt

        1. Patrick Auteur de l'article

          Que vous tournez autour du pot, et que vous n’avez pas encore trouvé la motivation nécessaire pour vous libérer des chaînes de votre esclavage !

  33. Jean

    Bonjour Patrick,
    J’ai 24 ans et je fume 1 cigarette au thé par jour (sans nicotine et tabac). Ce sont de vraies cigarette : elles ne sont pas roulées.
    J’aimerai savoir si il y a des effets nocifs sur la santé et surtout sur les performances sportives.
    Cordialement
    Jean

    1. Patrick Auteur de l'article

      Bonjour,
      Que vous fumiez du tabac ou des fleurs de pissenlit, c’est tout aussi dangereux ?
      Le tabac rend addict, mais c’est la fumée et les goudrons produits par la combustion qui sont dangereux !
      Quoi que vous fumiez !
      Pas spécialement le tabac !

  34. Moine

    Bonsoir
    Je fume 4 cigarettes par jour j’ai beaucoup de mal à arrêter que puis je faire et suis je dépendant car il m’arrive de m’en passer nettement les week-ends mais au travail impossible

    1. Patrick Auteur de l'article

      Bonjour,
      consultez un tabacologue (diplômé) qui pourra vous aider à comprendre pourquoi vous gérez votre stress avec le tabac.
      A partir de là, vous pourrez trouver des stratégies pour gérer votre stress d’une autre manière et vous libérer du tabac.

  35. CHAMPION

    Bon comment expliquer vous la question suivante?
    Le mec qui fume 1 cigarette par jour ça en fait 365 par an donc 18 paquets par an soit moins de 2 cartouches. Sur 20 ans le mec aura donc fumer 40 cartouches, ce qu’un fumeur d’un paquet par jour fumera dans l’année.
    Question, a t on déjà vu un cancer des poumons ou emphysème ou autre se développer en un an?
    Théorie fumeuse or what?

    1. Patrick Auteur de l'article

      Le problème quand on lit en diagonale… c’est qu’on lit en diagonale !
      Ce n’est pas le nombre de cigarettes qui compte, mais le temps pendant lequel vous êtes en contact avec le produit !
      En 20 ans « votre mec » aura été en contact avec les produits cancérigènes pendant ?… Roulement de tambour… 20 ans !

  36. Jenadri alexandre

    Bonjour,
    Votre explication m’a vraiment alerter car j’ai arrêté la cigarette il y a un mois été demi en vapotant la cigarette électronique et je sens une différence notable à ce jour j’ai fumé 2 cigarette et malheureusement elle le fait du bien mais au fond de moi j’ai pas envie de fumer et c’est la le problème comment pourrais-je me convaincre d’arrêter totalement ? Merci d’avance

  37. DyvX

    Cher Patric, bien lu votre réponse, qui fait entrevoir une solution de correction « d’état d’être » mais qui est formulée comme le formulerait, bien sûr, un non fumeur. Quand à ma question : « et l’électro, qu’en penser, les études sont diverses … » (J’ajoute tant en bien qu’en méfiance^^…) pas de commentaire ni vous ni autre… Bon, donc je sors, ;-)… Cordialement

  38. Bazin

    Etant tjrs sportive j’avais pourtant tjrs besoin de me récompenser le soir avec mes 2 cigarettes mes cigarettes qui pendant 30 ans m’ont servi de doudou
    Je me remercie d’y être arriver de m’être dit que j’aime trop la vie et que chaque jour je la remercie d’être aussi belle par ce message je remercie la personne qui a su M écouter me conseiller me rappeler (39 49)il ne faut quelques fois pas grand chose pour vraiment prendre conscience et arrêter sans médicaments
    Notre cerveau est très complexe

  39. Murice

    Bonjour,
    J’ai 86 ans et je fume une cigarette par jour depuis plus de 60 ans…
    Mon médecin m’as dit que j’avais les poumon considérablement moins polué qu’un gros fumeurs .
    Pour moi 1 cigarette par jour en sachant se contenir bien évidemment ne présente pas un gros risque sur la santé et est plus une sorte de récompense du soir…Moi elle me procure énormement de plaisir et c’est tous après je n’y pense plus
    Je pense que le plus gros risque et de ne pas savoir se limiter.

  40. Patrick

    Bonjour,
    Je suis tombé sur ce site en cherchant des informations sur les cigarettes à l’Eucalyptus…
    J’ai dévoré quasiment tout les articles, bravo Patrick, vous avez les mots, et l’analyse juste.
    Si j’écris ici, c’est bien sur parce que je suis concerné par l’arrêt de la cigarette, …cela fait seulement 15 jours, sous patch.
    J’ai fumé 15C/jours depuis 40 ans, logiquement, je devrais sans doute être déjà mort peut-être, mais après avoir bien lu, sans doute ma manière de fumer m’a (un peu) sauvé.
    Mon cas est assez spécial, et n’a sans doute pas été traité ici. En fait, je n’ai pas décidé d’arrêter de fumer véritablement de part ma propre volonté, (même si on y pense fatalement après tant d’années).
    Il se trouve que je fumais, donc, depuis 40 ans, des Gitanes Maïs filtres, on peut citer la marque, car leur fabrication a été arrêté au 1er janvier 2017, faute de ventes suffisantes, elle fait désormais partie de l’histoire.
    Cela rajoute une part de frustration et de difficulté supplémentaire à l’arrêt, car je n’ai pas réellement choisi, on m’a imposé quelque chose par une décision purement commerciale, et étonnamment, c’est ce qui est le plus dur à supporter…Qu’en pensez-vous…?

    Aussi, j’aimerais simplement savoir une chose, qu’est-ce qu’un tabacologue exactement, un psy, un médecin…? Les personnes de mon entourage qui n’ont jamais fumé de leur vie ne comprennent pas du tout ce que je ressens avec cet arrêt, alors, comment un tabacologue qui n’a jamais fumé par exemple, peut-il être convaincant sans avoir connu la moindre expérience de la chose, sauf médicalement, c’est une simple question…

    Cordialement,
    Patrick, 59 ans

    1. Patrick Auteur de l'article

      Bonjour Patrick,
      Le tabac est une drogue puissante.
      Un tabacologue formé à la faculté de médecine a suivi une formation pour connaître les mécanismes du tabagisme sur un plan physique et psychologique.
      Vous avez tissé des liens avec votre amie cigarette, durant 40 ans.
      Elle s’est immiscée partout dans votre vie, dans vos actes et pensées les plus intimes.
      Vous en priver brutalement est comme la disparition d’un être cher.
      Un tabacologue peut vous aider à faire le deuil et à passer à autre chose.
      Cordialement,
      Patrick.
      P.S. De nombreux tabacologues, comme le professeur Robert Molimard par exemple, sont d’anciens fumeurs…

  41. Caffaratti

    Bonjour Patrick,
    J’ai fumez pendant environ 25 ans 1 paquet ,11/2 paquet par jour et depuis 2 ans j’arrête je reprend mais 1 à 2 par jour, je voudrais vraiment m’en débarrasser définitivement.
    Croyez vous qu’il faut que je reprenne des patchs petit dosage pendant quelque temps et quels conseils pourriez vous me donnez?

    Merci d’avance.
    Cordialement
    Mickael

    1. Patrick Auteur de l'article

      Bonjour,
      Le fait que vous preniez, arrêtez, reprenez montre de tout évidence que ce n’est pas un problème de nicotine.
      Les patchs ne vous serviront à rien !
      C’est un problème psychologique à régler.
      Pas la peine de vous lancer dans une psychanalyse Freudienne !
      Un bon tabacologue peut vous aider à vous débarrasser de cette « sale manie » !
      Vous trouverez un tabacologue diplômé près de chez vous sur l’annuaire de l’association AFDET (Association Francophone des Diplômés et Etudiants en Tabacologie).
      Cordialement,
      Patrick.

  42. pipaud

    ha! ha! ha!

    Bien sur Patrick fumer est sans doute dangereux pour la santé !!!! Mais manger est aussi extrêmement dangereux pour la santé ,tout comme boire ! Avez -vous une voiture Patrick ? car utiliser sa voiture est extrêmement dangereux pour la santé…..Attention faire l’amour peut-être extrêmement dangereux pour la santé ,tout comme dormir ,le grand risque étant de ne pas se réveiller…..Et surtout ce qui est extrêmement dangereux pour la santé de la planète ,c’est l’homme …Le plus dangereux de tous….

    1. Patrick Auteur de l'article

      Sûr, vivre est une maladie mortelle sexuellement transmissible !
      Mais autant faire le voyage avec le moins d’ennui possible et ce n’est pas vivre tristement à compter les calories, loin de là…
      Je ne vois pas l’intérêt de dépenser une fortune à se pourrir la santé pour un produit qui vous donne l’illusion de vous apporter quelque chose d’utile ou agréable.
      Tant que vous restez dans cette illusion, vous restez victime de votre esclavage et la manipulation des cigarettiers…
      Je ne peux même pas écrire « libre à vous », car vous n’êtes plus libre de choisir et vous le savez bien !!!
      Au fait, pourquoi traînez-vous sur ce site, si tout est clair pour vous dans le meilleur des monde !

  43. thalie

    Bonsoir
    Comme cyril je pense qu il ne faut pas dire qu une cigarette par jour est autant nephaste que 20.c est comme boire un verre de vin par jour ou en boire 6 ou 8.l effet ne sera pas le meme sur votre santé c est certain. Ce n est pas bon on le sait mais il ne faut pas non plus faire peur aux gens pour les faire arreter c est vrai que ca peut faire reflechir mais bon…
    Je ne fume qu une cigarette par jour c est vrai que je pourrais m en passer le probléme est que mon homme fume et que ca m insite.. car je sais que je peux m en passer je peux ne pas fumer pendant plusieurs jours sans que ca me fasse quelque chose.parfois un excés de stress va me faire fumer
    Pendant mes 2 grossesses je n ai pas fumé car je suis vraiment contre si peut etre 1 ou 2 quand j etais stressée rien que pour ca je m en veux…mais ce n etait pas si dur que ca
    Mon homme n a pas arreté et ne se cachait pas et je lui en ai voulu car ce n etait pas simple j aurais voulu le voir dans le cas inverse…bref j aimerais c est sur arreter totalement et mon homme aussi mais mon homme n est pas trop motivé..le pb c est que tant qu il fumera je n arriverais pas a arreter totalement

    1. Patrick Auteur de l'article

      Bonsoir,
      le problème avec les fumeurs est que vous voudriez faire votre religion à votre façon, pour pouvoir continuer à fumer le coeur léger !
      Mais les faits sont têtus !
      Oui, fumer une seule cigarette par jour est dangereux sur un plan cardio-vasculaire !
      Après, vous motivez votre partenaire à arrêter, vous changez de mari ou vous continuez à fumer, c’est votre problème !
      Ma kiné m’a écouté, elle.
      Elle ne fumait qu’une cigarette à 17h ! Sa petite récompense…
      C’est elle qui m’a demandé ce que j’en pensais.
      Je ne l’ai pas « embêtée », j’ai seulement répondu à une question qu’elle m’a posé.
      Elle a murit ça 3 mois… un jour, elle m’a dit fièrement : « Ca fait un mois que j’ai arrêté ! J’attendais d’être sûre pour vous le dire… »
      Elle a vu la différence et elle se félicite chaque jour de m’avoir posé sa question !
      Parce que même pour une cigarette elle s’est senti mieux et fière d’elle !

      1. Didou Walid

        bon jour Je fume 1-2 cigarettes par jour des fois Aucune et je veut just savoir combien de temps Il faut pour que la Nicotine Disparait dans mon sang
        Je fume depuis 1an et 6mois
        J’ai 17 ans et 3 mois Mon corps est-il Deja endommager ? c’est troop tard ?

        1. Patrick Auteur de l'article

          Bonjour,
          au bout de 3 jours d’arrêt, il n’y a plus de nicotine dans l’organisme.
          Vous avez toujours intérêt à arrêter le plus tôt possible.
          Un an et demi de tabagisme, ce n’est pas la catastrophe.
          Plus vous attendrez et plus vous endommagerez votre santé.

  44. DyvX

    http://www.stop-tabac.ch/fr/les-effets-du-tabagisme-sur-la-sante/quels-effets-pour-les-qpetitsq-fumeurs
    –Bonjour, que pensez-vous de ce Tableau des risques relatifs en bas de page (?), même si ce n’est pas si aisé de savoir si il s’agit de nombre ou ℅age ^^ .. Et puis même malade il est plus dur parfois que ce qui est dit d ‘arrêter. Le dialogue fumeur/non-fumeur sera toujours difficile, autant et bien plus que les becs salés ou sucrés … On ne se comprend pas bien. Rien de très grave mais parfois déstabilisant. On ne parle d’ailleurs pas de ce goût (parfum, sensation….) parfois recherché dans la ‘bouffee de clope’ qui envahit l instant où… Et ça, c’est difficile à remplacer. Que penser de l’électronique^^? Les études sont diverses … L’arrêt total, ^^voui bien sûr…

    1. Patrick Auteur de l'article

      Votre lien conduit à un article qui dit la même chose que moi !
      Quand à votre « la ‘bouffee de clope’ qui envahit l instant » cette sensation vient du fait que vous êtes fumeur !!!
      Vous ne semblez pas avoir encore compris qu’en fumant vos première cigarettes, vous avez mis en place un état permanent de mal-être.
      En fumant, dès les premières bouffées, vous vous rapprochez de l’état normal dans lequel vous devriez être en permanence, de l’état que connait en permanence un non-fumeur.
      Et vous pensez que votre bouffée est géniale !
      Arrêtez de fumer et ce sera génial en permanence.
      Tant que vous n’aurez pas intégré au plus profond de votre être cet état de fait, vous aurez l’impression d’abandonner un paradis… et vous continuerez à fumer !
      Ou alors vous arrêterez de fumer de manière contrainte et vous en souffrirez tous les jours et vous ne supporterez plus que les autres fument…
      Réfléchissez à ça et faites-vous aider par un tabacologue…

  45. Ed

    Bonsoir

    j’ai été barman plusieurs années , j’ai été victime de beaucoup de tabagisme passif, avant que la loi ne passe en 2008 je crois. Pendant plusieurs années de 2004 à 2013 j’ai été un fumeur du soir et donc fin 2013 j’ai définitivement arrêté, mais j’ai refumé une clope ce soir.. Ma question est ce que je viens de me « rebousillier » les poumons que j’avais nettoyé en faisant du sport , des marches de la piscine .? J’ai honte moi . Est ce que je viens de reprendre un gros risque pour ma santé et meme avec cette cigarette mes poumons restent ils jolis???

    1. Patrick Auteur de l'article

      Votre « GROS RISQUE » c’est de retomber fumeur et d’en reprendre pour 10 ans !
      Reprenez-vous, motivez-vous pour mettre en avant tous les avantages que vous avez ressenti à ne plus fumer,
      ET N’Y RETOUCHEZ PLUS JAMAIS, pas même une « pour voir » !

  46. Donald

    Bonjour.
    Je suis un fumeur amateur ; 5 cigarettes par jour et cela fait un an . je voudrais complètement laissé la cigarette mais j’y arrive pas je veux une astuce pour m’y lancé. Merci d’avance

    1. Patrick Auteur de l'article

      Bonjour,
      vous n’êtes pas un fumeur « amateur », vous êtes un fumeur qui a besoin pour le moment de seulement 5 cigarettes par jour.
      La preuve ?
      Vous voulez arrêter et vous n’y arrivez pas !
      Suivez déjà les conseils que je vous propose en vous inscrivant sur le site et si ça ne suffit pas consultez un tabacologue.

  47. Marie de Wolf

    Donc diminuer sa consommation ne sert a rien ? Dans ma vie en ce moment j’ai trop de soucis que pour arreter complètement car « oui » cette cigarette par jour me sert à avoir un moment pour moi, un moment ou je me fais plaisir avec qqchose qui n’est pas sain. Je suis passé de 15 cigarettes à 1 par jour. Ça m’a demandé effort et discipline. Alors si ça ne change rien, je ne comprend plus pourquoi je ne me laisserais pas aller a n’ouveau et fumer une cigarette touttes les heures comme avant. Un jour j’arrêterai probablement tout. Mais entre temps que faire ?

    1. Patrick Auteur de l'article

      C’est la complexité de l’arrêt du tabac !
      Apparemment, vous vous contraignez à ne fumer qu’une cigarette, vous n’avez donc pas réglé votre problème lié au tabac.
      Vous faites un gros effort louable et puisque vous vous y tenez, c’est que vous êtes sacrément motivée !
      Votre message me laisse penser que vous vous débrouillez toute seule.
      « Ça m’a demandé effort et discipline. » vous êtes dans la contrainte, vous tenez par la volonté.
      Ce n’est pas la bonne façon d’y arriver.
      Un vrai arrêt, on ne se raccroche pas à une cigarette, on en a tout simplement plus envie !
      Vous êtes encore dans l’illusion que votre cigarette vous apporte quelque chose et que la laisser tomber, vous allez perdre un dernier morceau de paradis.
      Faites vous aider par un tabacologue pour tourner la page pour de bon.

      Il y a tant d’autres façon « d’avoir un petit moment à soi ».
      Cette unique cigarette, quand la fumez-vous ?
      Comment la fumez-vous ?(avidement ou décontractée ?).
      Je connais quelqu’un qui s’entête depuis 10 ans (oui, 10 ans !) à ne pas fumer « SA » cigarette avant 20h… Il est tellement en manque, que sa cigarette brule à une vitesse vertigineuse, il est tout essoufflé quand il a fini… mais il est persuadé qu’il va y arriver…
      « Mais entre temps que faire ? » Consulter un tabacologue !

  48. Kylian Lemonnier

    Merci beaucoup pour votre réponse et je ne recommencerai pas à fumer car je n’ai pas aimé et parce que en me renseignant sur la cigarette j’ai vue et lue des choses pas très jolie.
    En tout cas je vous remercie encore pour votre réponse me voilà soulagé.

  49. Kylian Lemonnier

    Bonjour j’ai fumé une cigarette pour voir ce que ça faisait et je n’ai pas du tout aimé va elle me faire quelque chose ?

    1. Patrick Auteur de l'article

      Bonjour Kylian,
      vous n’avez pas aimé, c’est normal.
      Aucun fumeur n’a aimé sa première cigarette !
      Il ne va rien vous arriver pour une cigarette.
      Par contre vous voilà définitivement « tagué » !
      Votre cerveau robot a noté ce nouveau produit dans votre organisme.
      Si vous commettez l’erreur de recommencer « pour voir ».
      le marquage va être plus profond.
      Imperceptiblement, vous allez vous sentir à peine un peu moins bien,
      quelques minutes après avoir fumé votre cigarette.
      Et vous allez recommencer, recommencer…
      A un moment donné, pouvant se présenter plus ou moins rapidement, selon
      les individus, vous allez ressentir comme un mieux être en fumant votre prochaine cigarette.
      En fait vous voilà piégé par le tabac !
      Vous venez d’en prendre pour 20 ou 30 ans d’aliénation !
      Votre cerveau robot vient de s’adapter à la présence des produits du tabac, dont la nicotine.
      Il s’est adapté en assimilant que la nicotine est aussi nécessaire à votre survie que l’oxygène !
      Vous êtes tombé dans l’addiction.
      Vous ne commandez plus rien, le tabac vous contrôle.
      En moyenne, toutes les 20 à 30mn, vous serez contraint à fumer une cigarette pour tenter de redevenir
      comme vous étiez avant de devenir fumeur, pour combattre le stress, le manque de concentration,
      provoqué par le manque de nicotine !
      Dingue non ?
      C’est ce qu’ont vécu tous les fumeurs qui ont cru que 1, puis 2, puis 3, puis … cigarettes,
      ne leur faisaient rien…
      Quelques mois après, les mêmes commencent à se mentir, en clamant à qui veut les entendre « j’arrête quand je veux ! »
      … »Mais je n’ai pas envie de m’arrêter ! »
      Traduction, « je n’y comprends rien », « je voudrais m’arrêter, mais chaque fois, je me sens pas très bien et en fumant, je me sens moins mal ».
      A vous de choisir tant que vous en avez encore le pouvoir !!!

  50. Nono

    Bonjour,

    Enfin un article plein de réalisme !
    Cela fait un mois et demi que j’ai arrêter de me tuer…
    Lorsque la dependance psychologique me titille je lis cet article et quelques autres, des articles qui se font rares. Je suis entièrement d’accord sur l’aspect délétère qui caractérise les labos et autres dictateurs de la bonne conscience.
    Leurs discours et études ne sont que balivernes.
    Le plaisir est ailleur, la vérité est sous vos yeux.
    Merci pour cet article plein de bon sens.
    Bonne continuation.

  51. Pinouche

    Bonjour, pour moi 21 jours d’arrêt mais mon cerveau ne peut se résoudre à ne pas fumer une cigarette par jour.
    Je sais que du coup ce n’est pas un arrêt total, mais pour l’heure, ça m’aide a tenir par rapport aux 25 cigarettes quotidiennes fumées précédemment, j’attends donc que le dernier déclic se fasse et songe à rencontrer un tabacologue même si j’ai du mal à croire à leur efficacité, est ce vraiment utile?
    Quand vous dites que le tableau ne repose sur rien est ce vrai car on le lit partout?
    En tout cas mon odorat à toujours été très développé même en fumant et je n’ai jamais vraiment toussé en fumant, et pas plus ce jour à l’arrêt .. Juste pb de voix très rauque, très déplaisant.
    J’aimerai vraiment que ça s’arrête tout ça, et ne plus penser qua ça car depuis trois semaines c’est devenu une obsession.. Mais BCp plus simple qu’au début..
    Merci

  52. Nicolas

    Bonjour.
    Je fume juste une petite cigarette ou deux en soirée… ça ne m’arrive que très rarement.
    Mon homme me tane pour que j’arrete, en me parlant de risque cardiovasculaire, de cancer, et patati et patata…mais à cette fréquence là mes risques sont vraiment minimes non?
    J’aurai besoin de l’avis d’un expert ! merci !

    1. Patrick Auteur de l'article

      Bonjour,
      Votre homme a bien raison !
      Lisez ou relisez l’article…
      Après, à vous de voir si un petit plaisir d’un instant vaut le risque couru !

  53. inconnu

    Si vous fumez et que vous en etes dépandant, j’ai la solution..les jeux vidéo créent le même effet que la drogue, donc compenser avec 3 à 4 heure de jeux vidéo par jours compenserai a 5 voir 6 cigarette par jours donc « réduirait » le taux de nicotine dans les poumons etc..je pense que sa doit être une bonne solution pour commencer à areter car c’est une drogue elle àussi mais pas meurtrière, je pense qu’un psycologue pourrai approuver cette solution pour réduire voir arrêter la cigarette

      1. LEFEBVRE

        Moi pour me faire passer l’envie de cigarette,je fais du sport et c’est instantanément plus satisfaisant pour tout… Tout est dit 🙂 !

  54. Cyril

    Bonsoir Patrick. Je ne suis plus fumeur depuis longtemps, je constate que vous donnez des conseils, non pas faire la morale, et vous faites bien.
    J’essaie simplement de comprendre ce qui motive les fumeurs à continuer, pourtant aujourd’hui tout le monde sait que ça ne peut être que nocif.

    Concernant la cigarette, aujourd’hui mon avis est clair : Même si elle ne causait aucun dommage, elle est totalement inutile puisse qu’elle ne produit aucun effet euphorisant, énergisant, apaisant, … contrairement par exemple à l’alcool ou à certaines drogues.
    C’est simplement une mauvaise habitude ainsi qu’un trou dans le budget.
    Une semaine après avoir arrêté, je me demandais bien pourquoi je fumais! Aucun intérêt.

    Le sujet de mon interrogation est : 2 cigarettes ou 20 cigarettes, mêmes risques?
    Souvent à lire les articles de prévention contre le tabac on comprend que c’est le message, ou presque.
    D’où un manque de crédibilité du message anti-tabac puisse que, un fumeur doit se dire : après tout pourquoi limiter ma consommation puisse que un peu plus, un peu moins, on me dit que c’est pareil.

    Dans l’idéal, j’aimerais une approche concrète, sous forme par exemple d’un tableau ou graphique : Nombres de cigarettes par jour / Temps / Effets. Après tout on trouve ce type d’étude pour le comportement inverse, c’est a dire les effets, présentés chronologiquement, de l’arrêt du tabac.

    1. Patrick Auteur de l'article

      Merci Cyril pour ce long commentaire.
      Je sais que ce message a du mal à passer !
      Tous les jours, en consultation, nous voyons des fumeurs fiers de se contraindre et passer de 20 à 10 cigarettes/jour, stupéfaits de constater que leur intoxication au monoxyde de carbone a augmenté !
      Le tabac est beaucoup plus complexe qu’on ne l’imagine.
      De plus, de nombreuses associations tenues par des militants anti-tabac n’ayant aucune formation sérieuse en tabacologie racontent n’importe quoi et brouillent le message !
      Sans compter les labo, plus préoccupés de vente de patch que de vérité scientifique…
      Je prends pour exemple le tableau auquel vous faites référence :
      Après la dernière cigarette
      20 minutes après la dernière cigarette : retour au niveau de base des chiffres de tension artérielle et du rythme cardiaque,
      8 heures après la dernière cigarette : normalisation de l’oxygénation des cellules, taux de monoxyde de carbone dans le sang divisé par 2, diminution du risque de spasme coronaire.
      24 heures après la dernière cigarette : début de diminution du risque d’infarctus du myocarde. La nicotine est éliminée de l’organisme, les poumons commencent à évacuer le mucus et les résidus de fumée.
      48 heures après la dernière cigarette : amélioration du goût et de l’odorat, de la qualité du sommeil
      Etc.
      Tableau de bénéfices lancé par une association canadienne et repris à plus-soif sur tous les sites se mêlant de tabagisme !

      C’est un ramassis de vœux pieux non étayé par une quelconque étude sérieuse.
      Ainsi de nombreux fumeurs ne retrouvent jamais ni goût, ni odorat, entre-autre.

      Une seule cigarette, fumée au mauvais moment, peut être fatale.
      La nicotine provoque un rétrécissement des vaisseaux sanguins.
      Si un petit caillot arrive au moment où le passage est réduit, il n’en faut pas plus pour un infarctus… ou la mort du fœtus dans le ventre de sa mère, quelques instants avant l’accouchement (histoire vraie, malheureusement).

      Mon rôle n’est pas de faire plaisir comme les gynécos « Mais oui, vous pouvez fumer 5 cigarettes si ça vous fait plaisir… » vous diminuerez votre risque…
      C’est faux, fumer est dangereux à partir d’une cigarette par jour, que ça plaise ou non !
      Je ne suis pas anti-tabac, tant qu’on ne me fume pas sous le nez !
      Faites ce que bon vous semble, vous savez ce que vous risquez !
      Comme vous le dites très bien, vous, ancien fumeur, une cigarette ne sert à rien d’autre qu’enrichir des bandits et vous démolir la santé.

      1. Chacha

        Bonjour déjà c’est pas la nicotine en elle même qui est dangereuse c’est les substances mercure goudron papier filtres je suis pas d’accord avec vous

        1. Patrick Auteur de l'article

          Les substances contenues dans les goudrons provoquent d’autres problèmes de santé, mais la nicotine reste un produit dangereux pour la santé que vous le vouliez ou non !
          Chacun ses croyances quand on ne veut pas voir l’évidence !

  55. Cyril

    Je reste septique par rapport à ce discourt alarmiste sur une consommation de 1 cigarette par jour, voir 2. A en croire les articles qui fleurissent un peu partout on fini par croire que fumer 2 ou 30 cigarettes par jour revient à peu près au même en terme de risques pour la santé.

    A voir les brouillards de pollution en ville que l’on doit respirer continuellement, sans parler des espaces professionnels saturés de polluants, cette malheureuse cigarette du soir parait ridicule.

    Attention : Je ne remets toutefois pas en cause le fait qu’une très faible consommation puisse déboucher sur une consommation plus importante au fil du temps, avec cette fois, de réels effets négatifs sur la santé.

    1. Patrick Auteur de l'article

      Si j’ai écris l’article, c’est justement parce qu’on peut être surpris…
      Dans le doute, à votre place, je me motiverais pour changer d’habitude.
      Mais après tout, peut-être préférez-vous comme de nombreux fumeurs, attendre 20 ans pour avoir la confirmation !
      La plupart disent « Si j’avais su », « Je n’aurais pas cru que… »
      Les plus malhonnêtes diront qu’ils ne savaient pas et dans leur pathétique désespoir, engageront une action en justice contre …
      Nous sommes maître de notre vie, à chacun de décider ce qu’il souhaite en faire.
      Certains préfèrent un semblant de petit plaisir immédiat et nie tout ce qui peut leur laisser entrevoir de futures grandes souffrances.
      Ma kiné pensait comme vous (1/jour le soir après le travail – la petite récompense du soir !).
      Ce que je lui ai dit a suffi pour que ça murisse.
      Elle a pensé que le jeu n’en valait pas la chandelle.
      Elle ne fume plus depuis 3 ans, elle en est très fière.
      Comme ça, elle vient de mettre un joli petit bout de chou au monde qui n’a jamais baigné dans un liquide amniotique à la nicotine.

      Je ne fais la morale à personne, je n’ai rien contre les fumeurs, prenez vos responsabilités, la mienne est de vous informer.

    1. Patrick Auteur de l'article

      Au niveau cardio-vasculaire, ce n’est pas anodin.
      Une si faible consommation (si vous n’en oubliez pas trop souvent quelques une au passage, comme c’est souvent la cas !), vous devriez pouvoir vous en passer totalement.
      Même une si faible consommation, vous rend plus fragile à d’autres risques.
      Déjà que les cancer et autres rigolades du genre se multiplient chez les plus jeunes générations, avec tous les pesticides, conservateurs et autres, il me parait responsable de supprimer une source certaine de problèmes.
      D’autant que 3 cigarettes par semaine… changez d’habitude, vous pourrez atteindre le Nirvana…

  56. Marie

    Bonjour, j’ai déjà fumé un demi paquet de cigarette par jour et j’ai arrêté.. Depuis plus d’un ans j’en fume une par jour et deux quand je ne travaille pas. Mon conjoint fume. A tout les jours je me dit * Aujourd’hui je n’en fume pas * Et je fini toujours par en fumé une ou deux.. Et tout les soirs je ne suis pas fière de moi. C’est très difficile de me déprogrammer. La semaine dernière j’étais motivée zéro cigarette pendant 5 jours et même si je n’en fume pas beaucoup le sevrage est très présent, je me sent étourdie et je me dit c’est fini je ne veut plus me faire vivre sa. Et mon cerveau me dit * Une c’est pas grave * Et sa recommence.. Comment m’en débarrassé définitivement??

    1. Patrick Auteur de l'article

      Votre cas est plus que banal !
      Vous n’avez pas tourné la page du tabac.
      Seul un tabacologue pourra vous aider efficacement.
      Vous avez fait le plus difficile, dommage de souffrir inutilement !

  57. The Stranger

    Je fume une demi-cigarette par jour depuis 5mois, avant je fumais 15 à 20 cigarette, je continue à fumer cette moitié de cigarette car j’ai tt essayé avant mais ça ne marche pas, si je l’enlève j’ai peur de retourner à mon ancien habitude 🙁

    1. Patrick Auteur de l'article

      Bonjour,
      comment la fumez-vous ?
      A quel moment ?
      Avidement ou en toute décontraction ?
      Posez-vous ces questions de manière sérieuse :
      Que représente-t-elle vraiment ?
      Que vous apporte-t-elle vraiment ?
      Pourquoi un non-fumeur n’en a-t-il pas besoin et vous, si ?

      1. Ouna

        Coucou je viens de lire vos commentaires et ça m’intéresse vraiment d’arrêté … Je suis une jeune femme de 25 ans je fume depuis 6 ans déjà peut être même plus ! J’ai déjà tout fait pour arrêté mais rien … J’aime le goût de la cigarette je ne peux m’empêcher de fumer .. Aidez moi qu’es-ce que je dois faire ?

          1. Anzaldi

            J ai fumer 10 coup de cigarette électronique la première fois de ma vie et je regrette sa fait quoi??? Je stresssss troppp

          2. Patrick Auteur de l'article

            Ca ne fait rien !
            Sauf si vous recommencez…
            Là vous en prenez pour 20 ans et ça vous coute le prix d’un appartement !
            A vous de décider de votre avenir !

  58. said

    JE PENSE QUE VOUS EXAGEREZ QUAND VOUS DITES QUE DES ETUDES MEDICALES ONT ETE CONDUITES SUR DES SUJETS QUI FUMENT UNE SEULE CIGARETTE PAR JOUR PENDANT 5 ANS OU PLUS CAR CE TYPE DE FUMEUR N4EXISTE PAS DU TOUT.

    1. Patrick Auteur de l'article

      Comme on dit, Saïd, « faut sortir le dimanche » !
      Oui, des gens qui ne fument qu’une cigarette par jour, ça existe.
      Ma kiné était dans ce cas… et ne fume plus, grace à mes conseils.
      De plus, elle est très heureuse d’avoir lâché sa cigarette.
      Et comme beaucoup, elle ne pensait pas que fumer une cigarette par jour pouvait être dangereux…

      1. Laurent Knafo

        Bonjour Patrick je suis âgé de 40 j ai commencé à fumer avec un ami il y a 2 ou 3 mois suite à de nombreux problèmes dans ma vie.
        Je fume une cigarette par jour.
        Y a t il également des risques?
        Merci

        1. Patrick Auteur de l'article

          Bonjour Laurent,
          si ce n’est pas déjà trop tard, arrêtez vite avant d’être totalement pris dans l’engrenage.
          Fumer n’a jamais aider à résoudre les problème de personne.
          Quand c’est un problème d’argent ou de santé, ça ne fait que l’aggraver !
          Tout simplement !

          1. Laurent Knafo

            Vous avez tout à fait raison, après avoir lu votre article et d’autres, je viens de jeter mon paquet de cigarettes, il me semble que je parviendrai à arrêter sans trop de difficultés.

            Merci à vous!

          2. Patrick Auteur de l'article

            Motivez-vous et ne craquez pas si vous avez un petit creux à l’estomac, comme si vous aviez faim.
            C’est le tabac qui vous appelle, il n’a pas envie de vous lâcher comme ça !
            Buvez un verre d’eau !
            L’eau ne sert à rien !
            Mais pendant ce temps là, l’envie passe…
            Une envie ne dure que 2 à 3mn… et d’envie passée à envie passée… on est débarrassé du tabac !
            Pour vous, ça devrait se passer assez facilement si vous y êtes bien décidé.
            Si besoin, allez voir un tabacologue près de chez vous, si par extraordinaire vous n’y arriviez pas.
            Mais vous êtes un « jeune fumeur » !
            Cordialement,
            Patrick.

          3. Patrick Auteur de l'article

            Avec plaisir, il est toujours sympa d’avoir les retours !
            Bonne journée.

      2. Bob

        Moi je suis devenu un fumeur dépendant et cela me désole .
        Mais la vie est stressante et cela me fait du bien
        Je connais les risques du tabac
        Mais je désespère pas je compte bien m arrêter un jour .
        Il suffit de sentir les mégots pour s apercevoir que l on fume vraiment du poison .

        1. Patrick Auteur de l'article

          Non seulement les mégots ça pu et c’est dégueulasse, mais en plus c’est le faite de fumer qui vous rend la vie plus stressante !
          Quand vous pensez que fumer vous fait du bien, vous ne faites que calmer le stress créé par les cigarettes précédentes !
          Quand vous aurez compris ça, vous n’aurez plus besoin de fumer !

        2. Patrick Auteur de l'article

          De toute manière, tôt ou tard, ça s’arrêtera un jour !
          Ou alors vous me donnez la recette, ça m’intéresse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Open chat
1
Bonjour,
comment puis-je vous être utile ?
Cliquez sur la flèche pour démarrer la discussion.
Patrick Louiche.