Ex-fumeur et non-fumeur, deux attitudes face au tabac

Cliquez pour découvrir un extrait du livre que je viens de publier :

Ex-fumeur ou non fumeur ?

Le fumeur s’est construit une identité dont la présence de la cigarette est un des piliers.
Quitter cette cigarette, c’est perdre une partie de cette identité.

 

Ex-fumeur versus non-fumeur

Faire la différence entre non-fumeur et ex-fumeur est nécessaire.

 

On ne redevient pas non-fumeur !

L’ex-fumeur tire une grande fierté méritée d’avoir su se reconstruire une nouvelle identité sans tabac.
Mais il restera à jamais un ex-fumeur.
Il ne redeviendra jamais un non-fumeur.

On ne peut pas désapprendre à fumer, comme on ne saurait désapprendre à marcher.
L’ex-fumeur, riche d’une expérience que ne connait pas le non-fumeur, reste marqué à jamais.

Ex-fumeur, un statut fragile !

Un ex-fumeur ne doit plus jamais toucher une cigarette.
Quand l’ex-fumeur a réellement tourné la page du tabagisme, quand il est sincèrement, intimement, passé à autre chose, ce n’est absolument pas une contrainte : nul besoin, nulle envie.

Quand un ex-fumeur pense au tabac, il savoure sa chance de s’être libéré de cet esclavage, sans aucune nostalgie…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Open chat
1
Bonjour,
comment puis-je vous être utile ?
Cliquez sur la flèche pour démarrer la discussion.
Patrick Louiche.