Ex-fumeur et non-fumeur, deux attitudes face au tabac

Ex-fumeur ou non fumeur ?

Le fumeur s’est construit une identité dont la présence de la cigarette est un des piliers.
Quitter cette cigarette, c’est perdre une partie de cette identité.

 

Ex-fumeur versus non-fumeur

Faire la différence entre non-fumeur et ex-fumeur est nécessaire.

 

On ne redevient pas non-fumeur !

L’ex-fumeur tire une grande fierté méritée d’avoir su se reconstruire une nouvelle identité sans tabac.
Mais il restera à jamais un ex-fumeur.
Il ne redeviendra jamais un non-fumeur.

On ne peut pas désapprendre à fumer, comme on ne saurait désapprendre à marcher.
L’ex-fumeur, riche d’une expérience que ne connait pas le non-fumeur, reste marqué à jamais.

Ex-fumeur, un statut fragile !

Un ex-fumeur ne doit plus jamais toucher une cigarette.
Quand l’ex-fumeur a réellement tourné la page du tabagisme, quand il est sincèrement, intimement, passé à autre chose, ce n’est absolument pas une contrainte : nul besoin, nulle envie.

Quand un ex-fumeur pense au tabac, il savoure sa chance de s’être libéré de cet esclavage, sans aucune nostalgie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Désirez-vous réussir à vous libérer du tabac sans effort?
Avec l'aide d'un tabacologue diplômé de la faculté de médecine Paris VII
Répondez à 5 courtes questions et je vous envoie gratuitement mes premiers conseils