Taux de réussite dans l’arrêt du tabac.

Certains vendeurs de rêve, sur Internet, de méthodes miracles, pour arrêter de fumer, n’hésitent pas à annoncer des taux de réussite de 50, 60 % de réussite.
% de quoi ?

Les vendeurs de rêve plus avisés, ayant quelques notions de marketing et souhaitant apparaître comme des gens sérieux se contentent de taux de réussite de l’ordre de 25 %.

 

Taux de réussite dans l'arrêt du tabac.

Taux de réussite dans l’arrêt du tabac ?
Vous arrêtez = 100%.
Vous reprenez = 0%.
Photo-John-Talbot

Taux de réussite à un an

Il faut un an sans fumer pour estimer que vous êtes durablement sorti(e) d’affaire.
De nombreux hypnotiseurs se vantent de taux de réussite remarquables à… 3 mois !!!
C’est une douce plaisanterie !

Il suffit d’une séance à un prix exorbitant pour maintenir l’abstinence à 3 mois !
Rien que le souvenir de la douloureuse suffit au fumeur à s’accrocher !
Puis le souvenir s’estompe… la douleur budgétaire se relativise…
Et le fumeur rechute ! Taux de réussite ?

0 !… pas tout à fait… le fumeur a vécu une vie sans tabac… une expérience positive…
Un peu chère, l’expérience !

Taux de réussite d’un tabacologue

Les tabacologues sérieux, diplômés en tabacologie, n’annoncent pas de taux de réussite, ça n’a aucun sens !
Nous nous amusons à dire 0 % de réussite pour le tabacologue, 100% pour l’ex-fumeur !

En effet, ce n’est jamais le tabacologue qui arrête et qui peut être fier de sa réussite, mais le fumeur !

Et en ce qui concerne le fumeur, c’est un taux de réussite de 100 %  à l’arrêt total du tabac !
Si et seulement, si 1 an après avoir commencé sa démarche de défume il est effectivement dans une situation d’abstinence totale.

Quand malheureusement, sa motivation n’a pas été suffisante, et qu’il se remet à fumer, au bout de 15 jours, trois mois, six mois… Le taux de réussite réussite est alors de 0 %.

Taux de réussite en % de quoi ?

On peut faire dire n’importe quoi aux chiffres.
Prenez 100 individus dans la rue, fumeurs, vous les mettez de force, sans leur consentement, dans une consultation de tabacologie.
Quelques soient les compétences du tabacologue qui les recevra, combien d’entre eux vont arrêter de fumer durablement ?
On s’accorde à évaluer que, en moyenne, les taux de réussite à 1 an sont de :

Le taux de réussite dépend de votre motivation

Les personnes qui franchissent la porte du tabacologue, ont déjà mûri leur intention d’arrêter de fumer.
La plupart franchissent la porte de la consultation de tabacologie en sachant déjà qu’ils sont déterminés à arrêter de fumer.
Ils viennent pour trouver l’aide nécessaire d’un praticien compétent pour assurer la réussite de leur tentative.

La plupart ont déjà essayé 2 ou 3 fois de s’arrêter seuls.
Les fumeurs peu addicts s’arrêtent assez facilement et de manière définitive.
C’est un autre problème avec des fumeurs très dépendants que ce soit physiquement ou psychiquement.

Donc, retenez bien ce message, dans l’arrêt tabagique, c’est 0 ou 100 % de taux de réussite, tout le reste n’est que douce plaisanterie…
Comme souvent lorsqu’il s’agit de tabac !

Quel est votre avis sur la question ?
Exprimez-vous en laissant un commentaire ci-dessous.

Une réflexion au sujet de “Taux de réussite dans l’arrêt du tabac.

  1. Michel Gauthier

    bonjour,
    je suis hypnothérapeute, et j’adhère complètement à votre discours
    la motivation de la personne est un des gages majeurs de réussite
    et pour les taux de %, vous l’avez parfaitement décrit
    bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Désirez-vous réussir à vous libérer du tabac sans effort?
Avec l'aide d'un tabacologue diplômé de la faculté de médecine Paris VII
La stratégie ultime pour arrêter de fumer sans souffrir du manque et sans grossir !